magnifique toiture verte sur un immeuble en ville

La toiture verte, une idée qui a bien germé

En cette époque où l’empreinte écologique joue un rôle important, une toiture verte présente des avantages incontestables. Et de plus en plus de propriétaires et de communes commencent à s’en rendre compte. Or, il en existe différents types, que nous vous présentons dans cet article.

Les toitures vertes ne cessent de gagner en popularité. Il faut avouer que c’est magnifique de voir les toits se parer de vert grâce aux plantations plutôt que de rester dans les teintes rouge ou noire typiques des tuiles. À Bruxelles, plusieurs communes octroient d’ailleurs une prime ou un subside pour l’aménagement d’un toit vert durable. Une bonne raison de s’y intéresser, non ?

Une toiture verte, c’est quoi au juste ?

C’est un toit couvert de végétation. Un peu comme un jardin sur le toit. Il peut s’agir d’arbustes, d’herbes, de plantes (aromatiques), voire même parfois d’arbres. Naturellement, tout dépend de la structure du toit. Vous voulez aménager une toiture énergétique ? C’est possible, en combinaison avec des éoliennes ou des panneaux solaires.

Quand est-ce possible d’aménager une toiture verte ?

Il n’est, hélas, pas (encore) toujours possible d’aménager un toit vert. Ainsi, le toit doit présenter une pente de 1 à 35 degrés. La pente est supérieure à 35 degrés ? Il faut alors appliquer une technique spéciale pour que les végétaux restent en place. Mais il n’est pas toujours nécessaire d’apposer un système de drainage. Comme le toit est en pente, l’eau peut s’écouler de façon naturelle.

Quels sont les types de toitures vertes existants ?

Il existe deux types de toits verts : intensifs et extensifs.

Toitures vertes intensives

On les appelle aussi jardins de toiture. Il n’est pas toujours possible d’envisager un jardin de toiture car la construction du toit doit être très robuste. Un jardin de toiture, qui peut contenir des arbres, peut en effet facilement peser 200 kg/m² ! Quand est-ce possible d’aménager un toit intensif ? Le toit doit présenter une pente de 1 à 4 degrés et être praticable, et un ingénieur architecte doit avoir vérifié sa capacité, permis à l’appui.

Toitures vertes extensives

La plupart des particuliers n’ont ni la possibilité, ni les moyens d’aménager un jardin de toiture. Un toit vert extensif constitue alors une bonne solution. Il se compose principalement de mousses, de plantes grasses (toiture sédum) et d’herbes aromatiques. Ce type de toiture pèse un peu moins lourd, revient moins cher et ne doit pas nécessairement être praticable. En d’autres termes, il est plus facile à réaliser !

Une toiture verte, qu’est-ce que ça coûte ?

Le prix varie évidemment selon la taille, la composition et le type de toit vert que vous souhaitez. Le coût d’un toit vert intensif tourne autour de 120 à 230 €/m², TVA et montage compris. Le prix d’un toit vert extensif avoisine quant à lui les 45 à 100 €/m².

Quel entretien faut-il prévoir pour les toits verts ?

Tout dépend du type de toit vert. Une toiture verte intensive est comparable à un jardin traditionnel. Elle demande donc beaucoup d’entretien. C’est pourquoi il doit être possible de marcher sur le toit. Vous avez le vertige ? Mieux vaut alors opter pour un toit vert extensif, qui demande peu d’entretien. Vous ne devez vous rendre sur le toit que 2x/an pour vous débarrasser des éventuelles mauvaises herbes apportées par le vent.

Quels sont les avantages et les inconvénients des toits verts ?

Si les toits verts présentent naturellement quantité d’avantages, vous devez tout de même garder à l’esprit quelques inconvénients. Nous les énumérons pour vous.

Avantages d’une toiture verte

  • Une toiture verte a une fonction isolante : il assure à la fois une isolation phonique et thermique. En hiver, vous bénéficiez d’une chaleur agréable à l’intérieur, et quand le soleil brille, il arrête la chaleur.
  • Un toit vert apporte un cachet naturel et change de couleur au gré des saisons.
  • Les plantations protègent votre toit, dont la durée de vie est doublée.
  • Aspect écologique : une toiture verte réduit les émissions de CO2. Il améliore la qualité de l’air et filtre les particules fines.
  • En prime, il permet d’éviter la surcharge des égouts en cas de fortes pluies. En effet, l’eau de pluie est absorbée par le toit et sera évacuée lentement.

Inconvénients d’une toiture verte

  • Comme les jardins, les toits verts peuvent être envahis de mauvaises herbes. Cela vaut principalement pour les jardins de toiture. Il est donc très important de les entretenir !
  • Vous n’aimez pas les insectes ni les autres animaux, comme les oiseaux ? Dans ce cas, un toit vert ne vous conviendra probablement pas. Ces bestioles sont en effet attirées par tous les délices que votre toit leur offre.
  • Une fuite est plus difficile à repérer quand une couche de verdure couvre votre toit.
  • En fonction du type de toit, le placement peut coûter relativement cher. N’oubliez pas de vérifier si votre commune octroie éventuellement une prime ou un subside !

Structure d’un toit vert

Le système de toit vert peut être unicouche, bicouche ou tricouche.

Système unicouche

Bien qu’assez rare à cause des nombreux inconvénients qu’il implique, ce système constitue l’option la moins chère. La couche de terre sur laquelle les plantes vont pousser est directement placée sur la couverture de la toiture.

Système bicouche

Il est fortement recommandé d’utiliser au minimum un système bicouche. Une couche de drainage supplémentaire est placée sous la couche de base, pour bien évacuer l’eau excédentaire. On vient ensuite superposer une couche filtrante qui a pour but d’empêcher les colmatages. Et au-dessus de la couche filtrante, on installe une couche de substrat minéral destinée à recevoir la végétation.

Système tricouche

Le troisième système est le plus perfectionné, mais aussi le plus cher. La structure est quasiment identique au système bicouche, avec cette différence qu’il comporte un réservoir d’eau de pluie en plus. En périodes de sécheresse, les plantations peuvent ainsi bénéficier d’une humidité suffisante.

Vous envisagez d’aménager un toit vert durable ?

Nous espérons que nos informations vous aideront à vous décider. Un toit vert est une vraie plus-value pour votre maison, votre quartier et – après l’achat – votre portefeuille. Malheureusement, toutes les toitures ne s’y prêtent pas, et les toits verts ont un prix.

Vous cherchez un logement doté d'un toit vert ?

Consultez vite nos petites annonces et vous trouverez rapidement le bien qui vous convient !

Consultez nos annonces

Plus d’Articles