Sponsorisé

Les caméras de surveillance

La caméra de surveillance est l’un des premiers moyens de protection anti-intrusion auquel on pense. L’installation de caméras de surveillance à l’intérieur et à l’extérieur d’une habitation (ou d’une entreprise ou magasin) a deux objectifs clairs : décourager l’intrus, et, dans le cas où celui-ci ne l’a pas été, garder les images de son infraction.

Un système de caméra de surveillance signalé autour de l’habitation et visible pour les rôdeurs ou cambrioleurs donne le sentiment que l’habitation est bien sécurisée.

Le coût d’un système de caméra de surveillance peut varier, il vous faut prendre en compte la qualité de la caméra, les fonctionnalités qui l’accompagnent (application sur smartphone, enregistrement des vidéos, …) et sa facilité d’installation.

Une caméra n’empêchera généralement pas un cambrioleur de rentrer dans l’habitation. Souvent, pour éviter d’être reconnu par les habitants, les caméras ou des détecteurs photos, les cambrioleurs portent des capuches. Dans ce cas, l’utilisation des images prises par les caméras n’auront d’ailleurs pas grande utilité pour la police.

La porte blindée

Pour empêcher un cambrioleur de pénétrer dans l’habitation ou le magasin, la porte blindée est un moyen très efficace.

Cependant le prix d’une telle porte est élevé et ne convient pas au budget de tout le monde. Une porte blindée basique coûte entre 1.500€ et 4.000€.

Cette protection anti-intrusion est toute relative si elle n’est pas le seul point d’accès de l’habitation : une fenêtre accessible ou une porte arrière seront d’ailleurs généralement privilégiées car plus discrètes aux yeux des passants et des voisins.

Cette protection peut se retourner contre vous, ne laissant pas rentrer les voleurs elle ne laissera pas entrer les pompiers si vous vous trouvez en détresse et que vous êtes dans l’incapacité d’ouvrir.

Le chien de garde

Le chien de garde est une solution souvent mise en avant pour protéger une habitation.

Les coûts en termes de temps et d’argent pour un chien de garde ne sont pas à ignorer. Il faudra compter une visite par an chez le vétérinaire, les vaccins obligatoires, le puçage et la stérilisation. Plus votre chien est massif, plus il coûtera cher en nourriture au quotidien.

Pendant les vacances cette protection n’est pas efficace, il est compliqué pour un chien de rester seul pendant plusieurs semaines.

Il ne faut pas oublier que vous avez une responsabilité civile en cas d’attaque de votre animal sur une autre personne. Dans certains cas, il est possible que vous soyez condamné à dédommager un intrus agressé par le chien, même si celui-ci était venu vous cambriolez.

Un chien n’a d’ailleurs jamais empêché un cambrioleur d’entrer. Généralement ceux-ci savent comment le neutraliser (de façon permanente ou non).

Les alarmes self-monitorées

Si votre but est d’empêcher une intrusion et/ou un cambriolage chez vous, les alarmes s’avèrent être le moyen le plus efficace et raisonnable.

Il faut cependant faire son choix parmi les nombreux types d’alarmes présents sur le marché de la sécurité.

Les alarmes selfs monitorées sont des alarmes que vous installez généralement vous-même dans votre maison. Une fois votre système installé, vous le controlez généralement via une application sur un smartphone ou une tablette.

Grâce à l’application vous serez alerté en cas d’intrusion et si vous pouvez constaté un cambriolage vous aurez la possibilité d’appeler la police.

En cas de cambriolage une sirène signalera aux cambrioleurs qu’ils se trouvent sur un leu sécurisé. L’alarme a un effet dissuasif et attire l’attention du voisinage.

Cependant, ces alarmes ne font que vous avertir via notifications. Si vous n’avez pas accès à internet ou si vous n’êtes pas à côté de votre smartphone, vous ne pourrez que constater le cambriolage après qu’il ait eu lieu.

Les alarmes reliées à un système de messagerie

Les systèmes d’alarme reliés à un système de messagerie suivent le même principe que les alarme self-monitorées, à l’exception du système de notification qui se fait via messages SMS. Attention, ce service est généralement payant (forfait, abonnement, …).

Si vous n’êtes pas disponible ou si vous n’avez pas votre smartphone à coté de vous, vous ne pourrez pas constaté que votre maison ou magasin se fait cambrioler. Si vous êtes disponible, vous n’aurez que deux options : soit vous rendre le plus vite possible sur les lieux en espérant arriver à temps, soit appeler la police et espérer que ceux-ci arrivent à temps. Sans savoir si c’est une vraie intrusion ou une fausse alerte.

Les alarmes télésurveillées

Qu’est-ce qui distingue un système d’alarme télésurveillé des autres alarmes ?

Une alarme télésurveillée est une alarme reliée à une chambre de télésurveillance (certifiée, dans le cas de Verisure). En cas de déclenchement, l’alerte est immédiatement envoyée à l’un des opérateurs de la chambre de télésurveillance.

Chez Verisure, l’alerte déclenche la prise de trois clichés par les détecteurs photos, qui sont envoyés à l’opérateur. Ainsi nous pouvons voir s’il s’agit d’une fausse alerte ou  non. Dans le cas où l’opérateur constate la tentative de cambriolage, il contacte la police via une ligne prioritaire. Il peut aussi dans le même temps avertir les cambrioleurs que la police est en route et qu’ils sont sur un lieu sécuriséen leur communiquant via la voicebox.

Ainsi, que vous soyez présent ou non, disponible ou non, que vous soyez à côté de votre téléphone ou pas, vous n’aurez pas à vous mettre en danger. Nos opérateurs certifiés prendront sans attendre la meilleure décision pour protéger votre foyer ou votre entreprise.

Plus d’Articles