Vue du ciel de toits de maisons en ville

Les 5 raisons principales de perte de revenus locatifs

L’achat d’une maison est un moment merveilleux de la vie. Un exploit pour beaucoup d’entre nous. C’est votre chez vous, vous êtes le maître à bord. Et supposons que cette maison ou cet appartement soit loué sans interruption, vous pouvez être sûr que vous recevrez de l’argent tous les mois. Toutefois, il est également important d'examiner les risques de plus près. C'est pourquoi nous énumérons les cinq causes les plus fréquentes de perte de revenus.

C’est pourquoi l’immobilier est un investissement important et si intéressant pour beaucoup d’entre nous. Mais en tant que propriétaire, vous devez toujours gérer vos biens de manière réfléchie et bien connaître les risques associés.

“Beaucoup voient une propriété comme un investissement, mais ils oublient souvent les responsabilités et les problèmes potentiels qui peuvent survenir soudainement. L’immobilier peut être un bon investissement, mais cela ne s’applique pas à toutes les personnes.“

Cullen Roche, fondateur de Orcam Financial Group LLC

Pour tirer le meilleur parti de votre investissement immobilier, vous devez suivre un certain nombre de bonnes pratiques et, surtout, éviter certains pièges.

Examinons brièvement les 5 principales causes de perte de revenus chez les propriétaires et évitons ainsi les dangers potentiels à l’avenir. Un homme averti en vaut deux, n’est-ce pas ?

Le temps comme perte de revenus

La première cause de perte de revenus peut être décrite en un mot: le temps. La raison pour laquelle nous avons choisi le temps d’abord, c’est que cela fait partie de toutes les autres causes. Trouver des locataires, gérer les dommages imprévus, les loyers impayés… tous ces problèmes coûtent beaucoup de temps et donc d’argent.

homme et femme dans la cuisine

Sans oublier les assemblées de copropriétaires, les rencontres avec les locataires ou les locataires des appartements environnants. Cela peut prendre énormément de temps car il est souvent difficile de parvenir à un accord unanime lors de ces réunions.

Les problèmes de location

La deuxième cause de perte de revenus est tout ce qui est lié à la location de votre propriété. Vous devez d’abord trouver des locataires et, lorsque vous les trouvez, vous espérez qu’ils paient le loyer intégral tous les mois. Des recherches ont montré qu’environ 67% des propriétaires avaient déjà eu des problèmes de loyer impayé.

jeune femme sur son téléphone dans un salon

Voici quelques chiffres pour vous donner une idée de l’ampleur potentielle du problème. Un problème de loyer impayé se résout en moyenne en 9 mois. Si le loyer mensuel du bien en question était de 750 €, cela représenterait un coût de 6730 €. Cela peut entraîner des problèmes financiers pour le propriétaire s’il dépend des revenus de la location pour rembourser son emprunt hypothécaire.

Immoweb Protect, l’assurance de référence pour les propriétaires

Que faire si votre locataire ne paye pas son loyer, le paye en retard ou endommage votre bien ?  Immoweb Protect vous protège contre les loyers impayés, les dommages locatifs et vous offre une assistance juridique.

SECURISER MES REVENUS LOCATIFS

Les dommages causés par les locataires

Une autre cause de perte de revenus est les dommages que les locataires peuvent causer à la propriété. Pensez aux murs qui doivent être repeints, à une cuisine ou à un sol endommagés … Souvent, ces dommages sont beaucoup plus coûteux que ce que l’on peut imaginer initialement. Le montant total des dommages subis par les propriétaires ayant eu des problèmes avec leurs locataires avoisine les 16 000 €. Ce montant compte pour les dommages graves qui ne peuvent pas être résolus endéans les 24 heures.

Bien entendu, il ne s’agit pas d’un montant que chaque propriétaire a immédiatement mis de côté. Par conséquent, ce risque peut également entraîner une perte de revenu importante. À ce moment-là, il est judicieux d’informer les experts du problème et de leur demander de calculer les dégâts. Peut-être même avant que les locataires emménagent dans l’appartement. De cette façon, vous avez une estimation claire sur laquelle vous concentrer. Une estimation des coûts pour les dégâts causés au sol, à la cuisine, aux murs …

Les catastrophes naturelles ou imprévues comme perte de revenus

Une quatrième cause est la catastrophe naturelle ou imprévue. On ne parle pas ici d’une éruption volcanique ou d’un tsunami. Heureusement, nous ne rencontrons pas ce genre de problème en Europe.

gens qui marchent dans une rue inondée

Mais en hiver, nous devons faire face à la grêle, et au moment du changement de saison, nous avons de longues averses de pluie qui provoquent des inondations. Combien de fois n’avons-nous pas entendu aux nouvelles qu’un arbre est tombé sur une maison ou que plusieurs tuiles du toit se sont envolées? Il peut aussi s’agir d’une fissure dans une fenêtre ou du sous-sol inondé. Une simple fuite d’eau peut facilement causer quelques milliers d’euros de dégâts.

Outre les dommages naturels, il y a souvent des rénovations imprévues qui apparaissent soudainement et ne peuvent pas être retardées. Pensez à un système de climatisation en panne, à de nouvelles fenêtres ou au renouvellement d’une allée ou d’une cuisine. Demandez juste autour de vous, quel le propriétaire n’a jamais eu à faire une rénovation soudaine? S’y attendait-il? Probablement pas. Et souvent, les coûts se sont révélés plus élevés que prévu.

Les contrats d’assurance

Les problèmes avec les contrats d’assurance représentent la dernière cause, et il ne faut surtout pas les sous-estimer. Tout le monde connaît des histoires à propos de polices d’assurance qui comportent des exceptions dont on ignorait l’existence. Nous avons entendu des récits de personnes dont le lave-linge était en panne à cause de dégâts des eaux.

Mais en fin de compte, il est apparu que leur assurance ne rembourserait pas les dommages, car les conditions stipulaient que chaque machine devait être placée à une hauteur de quelques centimètres. Ce type de clauses est souvent la raison pour laquelle les personnes subissent une perte de revenus.

Assurez-vous de choisir une police d’assurance transparente, indiquant clairement les dommages et / ou les situations pour lesquels vous êtes couvert. Demandez conseil à ceux qui ont de l’expérience dans la souscription d’une assurance et dans l’achat d’un bien.

Conclusion

  • Plus vous vous préparez au pire, moins vous risquez de subir une perte de revenus.
  • Ne sous-estimez pas les responsabilités inhérentes à l’investissement dans une propriété.
  • Prenez votre temps, lisez sur le sujet et demandez de l’aide auprès d’institutions en ligne travaillant dans ce secteur et ayant des années d’expérience.

Immoweb Protect, l’assurance de référence pour les propriétaires

Que faire si votre locataire ne paye pas son loyer, le paye en retard ou endommage votre bien ?  Immoweb Protect vous protège contre les loyers impayés, les dommages locatifs et vous offre une assistance juridique.

SECURISER MES REVENUS LOCATIFS

Plus d’Articles