Immobilier neuf
Vous avez décidé de sauter le pas et de faire construire votre maison ? Un projet d’une telle envergure mérite les meilleurs conseils qui soient. Comptez sur Immoweb pour vous guider dans les différentes étapes à suivre. C’est parti !

1. Choisir le bon endroit

La toute première chose à savoir avant de commencer vos recherches de terrain est la région où vous souhaiteriez habiter ainsi que le type d’endroit (plutôt calme, rural, ou au contraire urbain…). De l’endroit que vous choisirez découlera toute une série d’éléments, de votre confort de vie (la proximité d’écoles, de gares, de commerces vous faciliteront le quotidien) au prix que vous pourrez obtenir de votre habitation en cas de revente dans le futur.

2. Trouver le terrain idéal

Une fois la région et le type d’emplacement idéal déterminés, peut commencer la recherche du terrain. Affinez vos recherches au maximum en choisissant le nombre de façades souhaité pour votre habitation, le prix, la surface minimum et maximum du terrain, l’orientation, etc. Pour éviter les mauvaises surprises, assurez-vous que le terrain soit bien un terrain à bâtir ! Nous vous conseillons également de faire appel à un géomètre qui procédera à une étude du sous-sol du terrain que vous envisagez d’acquérir. En effet, certains types de sols rendent la construction coûteuse, voire impossible. Enfin, prenez connaissance des règles d’urbanisme local qui s’appliquent (hauteur maximale de construction autorisée, dimensions maximales, distances à respecter, etc.) et assurez-vous que le terrain n’est pas grevé d’une servitude d’utilité publique.

3. Elaborer le plan de construction

Pour ce faire, vous pouvez faire appel à une entreprise de construction qui propose généralement un catalogue de maisons avec plans prédéfinis. Ces entreprises travaillent pour la plupart avec leurs propres architectes et feront évoluer les plans existants en fonction de vos exigences. Une autre solution est de passer par un architecte. Celui-ci vous fera par la suite un cahier des charges détaillé et vous aidera à trouver les différents corps de métier pour la construction de votre maison.

4. Obtenir le permis de construire

Le permis de construire s’obtient en déposant le dossier complet comprenant notamment le plan de situation du terrain, un plan de coupe du terrain et de la construction et un plan de masse des constructions. Les travaux ne pourront commencer qu’une fois le permis de construire obtenu. Notez que si vous recourez aux services d’un constructeur, c’est lui qui se chargera du dépôt du dossier auprès de la commune.

5. Choisir le bon constructeur

Le choix d’un constructeur n’est pas de tout repos. Décidez tout d’abord si vous préférez opter pour le clé-sur-porte ou plutôt sur une construction en deux temps (procéder au gros-œuvre fermé et recourir indépendamment à différents corps de métier pour les finitions). Notez que la seconde option sera probablement moins coûteuse mais prendra plus de temps. Tout dépend de la patience dont vous êtes prêt à faire preuve.

 

 

 

 

Choisir son constructeur, c’est avant tout établir une relation de confiance. Les premières qualités d’un constructeur doivent être le sens de l’écoute et la transparence. Renseignez-vous également sur Internet : quel est le niveau de satisfaction général des clients pour les différents constructeurs ? Soyez vigilants par rapport aux différentes critiques émises à leur égard.

6. Financer son acquisition

En plus de l’acquisition du terrain et des frais de construction, certaines dépenses annexes seront à prévoir, telles que l’évacuation des surplus de terre, le raccordement aux égouts et/ou au réseau électrique. Veillez à prendre en compte tous ces éléments dans votre budget.

7. Construire la maison

Les différentes étapes de la construction de votre maison sont les suivantes :

  • Le gros œuvre: tous les travaux de grande ampleur
  • Les fondations: pour une maison stable et installée solidement
  • Les soubassements: vous pouvez opter pour un sous-sol ou un rez-de-chaussée directement sur les fondations
  • L’élévation des murs et des cloisons 
  • La charpente: traditionnelle ou en prêt à poser
  • La toiture: disponible en plusieurs revêtements différents
  • Les huisseries: comprennent portes et fenêtres
  • L’assainissement: correspond à l’installation d’un système d’évacuation des eaux usées

8. Visiter le chantier

La visite régulière du chantier muni d’un appareil photo est une démarche importante afin de s’assurer que le planning soit bien respecté. Si les travaux n’avancent pas comme prévu, n’oubliez pas que vous êtes protégé par votre contrat. À l’inverse, un chantier avançant beaucoup plus rapidement que prévu devrait également être considéré comme suspect.

9. Vérifier la conformité des travaux effectués

Les travaux terminés, vous pourrez très bientôt emménager dans votre maison ! Avant toute chose, vérifiez que la maison construite est en tout point conforme à ce qui était prévu. Vous pouvez vous faire assister d’un expert afin de traquer les éventuels défauts que vous n’auriez pas remarqués. En l’absence d’expert, vous bénéficiez d’un délai de 8 jours pour émettre vos réserves. Une retenue de garantie de 5% du prix pourraient s’appliquer jusqu’à ce que les réserves émises soient levées.

10. Assurer sa maison

L’assurance habitation peut indemniser beaucoup de sinistres, et peut-être même plus que vous ne le pensez :

  • Tempête et grêle
  • Catastrophes naturelles
  • Dégâts des eaux
  • Bris de glace
  • Électricité
  • Heurt
  • Dépenses supplémentaires: par exemple, lorsque vous devrez louer un lieu de séjour temporaire pendant la réparation des dommages à votre maison, ou si vous devez faire appel à un expert pour trouver l’origine d’une fuite d’eau dans votre maison. Pour certains dommages, les frais de remise en état du jardin sont parfois aussi couverts.
  • Vol: le vol de mobilier n’est couvert qu’à condition de payer un supplément de prime. Les dommages qui découlent d’un vol sont aussi le plus souvent assurés (par ex. dommages occasionnés aux meubles). Notez que si votre maison est dotée d’une alarme, bon nombre d’assureurs vous octroient une réduction sur la prime.
  • Vol avec violence hors du domicile
  • Beaucoup d’assurances vous couvriront bien plus encore, par exemple si vous laissez tomber un flacon de parfum et provoquez ainsi une fissure dans le lavabo, en cas de graffiti sur votre façade, si vous découvrez de la mérule dans votre maison. Dans certains cas, vous êtes même couvert lorsque vous laissez tomber votre tablette numérique.

Le prix de l’assurance varie en fonction du coût de votre habitation.

11. Profiter de sa maison neuve

Ca y est, vous pouvez enfin souffler et profiter de votre maison neuve ! Nous vous souhaitons beaucoup de bonheur dans votre nouveau chez vous !