Louer ou acheter ?

Louer paraît souvent la solution la plus économique et la plus raisonnable pour se loger. Mais est-ce le bon choix dans votre situation ? Ne devriez-vous pas plutôt acheter votre habitation ? La question mérite d’être posée. Et pour trancher, voici les avantages et les inconvénients des deux formules.


Louer : avantages et inconvénients

AVANTAGES

  1. Vive la liberté !
    Le principal avantage à louer est sans doute la liberté que conserve le locataire face au bien (maison, appartement, studio…). L’engagement d’un locataire est minime. Son contrat de bail peut être de courte durée et peut être résilié assez rapidement. Son capital n’est pas figé.
  2. Louer est plus rapide
    Les démarches à entreprendre sont simples et rapides. En tout cas par rapport à celles qu’exigerait l’achat du même bien.

INCONVÉNIENTS

  1. De l’argent « en l’air »
    L’argent investi dans un loyer est en quelque sorte « perdu ». Contrairement à l’achat, il ne servira pas à la constitution d’un patrimoine. Le locataire ne deviendra jamais propriétaire du bien qu’il habite.
  2. Être tributaire du propriétaire
    Le locataire est toujours dépendant des désirs du propriétaire du bien qui peut, à la fin du contrat de bail, refuser de le renouveler ou encore décider de revendre le bien. Bref, sauf à finir par lui racheter le bien, le locataire est fondamentalement lié à son propriétaire et à son bon vouloir, même si la signature d’un contrat de location (bail) et son enregistrement le protège de tous les excès.

D’un point de vue pratique, quand on loue, il ne faut pas oublier :

  • La garantie locative
  • L’indexation du loyer
  • Les frais liés à l’usage

Acheter : avantages et inconvénients

AVANTAGES

  1. Acheter, c’est plus sûr
    Beaucoup moins sujet aux fluctuations que connaissent les valeurs boursières,  l’investissement dans la brique est un placement souvent considéré comme sûr.  Votre capital est investi dans quelque chose de solide et de pérenne. Ce qui, sur le long terme, vous apporte une sécurité certaine.
  2. Mieux vaut rembourser un emprunt qu’un loyer
    Le remboursement mensuel d’un prêt peut équivaloir au montant d’un loyer… à la différence qu’au final, vous deviendrez propriétaire de votre bien. Renseignez-vous auprès de votre banquier, par exemple.
  3. Parfois, acheter permet de profiter d’aides et de primes
    L’achat d’un bien peut dans certains cas être accompagné de primes et d’aides qui font de l’investissement dans la brique une solution plus avantageuse sur le long terme que la simple location d’une habitation.

INCONVÉNIENTS

    1. Investir… dans un marché fluctuant
      Il est important de garder à l’esprit que la valeur de votre bien immobilier sera tout de même sujette à une fluctuation liée à l’offre et à la demande, ainsi qu’à la santé du marché de l’immobilier… et, plus généralement, à la santé de l’économie.
    2. Votre argent est « bloqué »
      L’achat d’un bien est un véritable engagement qui implique de facto que votre argent soit en quelque sorte « bloqué » et qu’il est assez difficile de le récupérer rapidement.
    3. Un prêt est souvent plus lourd qu’un loyer
      Dans la majorité des cas, l’achat d’un bien immobilier s’accompagne du remboursement d’un prêt qui sera plus lourd à supporter qu’un simple loyer.

D’un point de vue pratique, quand on achète, il ne faut pas oublier l’ensemble des frais associés :

      • La taxe d’habitation
      • Les charges de propriété
      • Les taxes foncières
      • Le taux d’intérêt de l’emprunt
      • Les frais de notaire
      • Les frais d’agence éventuels
      • Les imprévus…

Alors, allez-vous louer… ou acheter ?
Vous l’aurez compris : il est impossible de généraliser et de répondre catégoriquement à la question « Vaut-il mieux louer ou acheter un bien ? ». Cependant, il est juste de dire que sur le long terme, la location n’est pas toujours la meilleure solution et il vaut parfois mieux acheter.