femme qui déménage, acheter ou vendre

La question mérite d’être posée en effet. Quels sont les mécanismes à l’œuvre quand on décide de vendre ou d’acheter un bien immobilier ? La plupart du temps lorsque l’envie d’immobilier pointe le bout de son nez c’est que quelque chose vient de changer dans votre vie. Vous avez décidé de vivre ensemble, un bébé va venir agrandir la famille, vous avez décroché un nouveau job, vous héritez, vous avez gagné au Lotto ? Autant de changements qui peuvent vous paraître positifs et agréables. Mais la vie ne sert pas tous les jours de mets exquis. Une faillite, une rupture sentimentale, un décès peuvent également être à l’origine d’une décision de vente ou d’achat.

À bien y regarder, se lancer dans la recherche d’un bien ou d’un acheteur n’est peut-être pas la première chose à faire. Car qui dit changement dit souvent résistance et besoin d’adaptation. Plutôt que de se lancer dans l’aventure tête baissée, un moment de recul et de réflexion est le bienvenu. Voici quelques étapes simples qui vont vous aider à éviter un véritable parcours du combattant.

À quel type de changement êtes-vous confronté ?

  • Ce qui se passe est plutôt perçu positivement ? Quand tout va bien c’est plus facile évidemment. Prenez toutefois le temps de bien vous fixer des objectifs et de faire les choses dans le bon ordre.
  1. Si vous souhaitez acheter, regardez en profondeur quel est votre budget. Allez voir votre banquier avant d’avoir entamé vos recherches. Cela vous permettra de chercher dans la gamme qui vous correspond et d’éviter des désillusions. Renseignez-vous sur les étapes d’une acquisition et sur les aspects juridiques, fiscaux et administratifs à prendre en compte. Votre notaire est le mieux placé pour vous aider en ce sens. Préparez un document type vous permettant de faire une offre si vous avez un coup de cœur.

    Définissez clairement vos besoins tant d’un point de vue pratique (nombre de chambres, jardin, parking, accès aux écoles et transports en commun, taille de l’habitation…) que subjectif (style d’habitation, vue, lumière, bruit, esthétique…). Cela peu paraître simple si vous êtes seul à décider. Par contre si vous êtes plusieurs, consacrez du temps à définir ensemble un projet commun dans lequel tout le monde se retrouve sans avoir l’impression de faire de trop grandes concessions. Dans un couple par exemple, les goûts ne sont pas toujours à l’unisson, les priorités non plus. Cela mérite d’être discuté pour définir non seulement les éléments communs dont le couple a besoin mais, également les besoins essentiels de chacun.

    Tout ce temps passé à définir vos besoins et envies, à voir si vous pouvez financièrement les atteindre, vous permettra de cibler votre recherche, mais surtout d’être prêt à conclure rapidement un accord quand vous aurez trouvé chaussure à votre pied.

  2. Si vous souhaitez vendre. Avant toute chose, nous vous conseillons de fixer une finalité à votre vente. Pourquoi vendez-vous ? À quel but plus grand cette vente va-t-elle servir ? Ensuite, demandez à un agent immobilier d’estimer la valeur de votre bien sur le marché au moment où vous comptez mettre en vente. Il sera en mesure, outre de vous dire ce que vous pouvez attendre d’un point de vue financier, de vous conseiller sur les éventuelles petites choses à faire pour mettre votre bien en valeur. Au-delà de la valeur, il est utile de se poser la question de comment positionner votre bien sur le marché de sorte qu’il ne soit pas noyé parmi des concurrents plus compétitifs. On n’a pas l’occasion de faire une seconde bonne impression, votre maison ou appartement non plus. Une fois mis en ligne, il nourrit l’imaginaire des amateurs qui auront tôt fait de se désintéresser si le prix leur paraît trop élevé ou si les photos ne leur donnent pas envie de venir visiter.

    Maintenant que vous savez à peu de choses près ce que le marché va pouvoir vous donner en échange de votre bien, prenez le temps de regarder objectivement si ce montant est en adéquation avec le but que vous vous êtes fixé précédemment. Si la valeur de votre maison ne rejoint pas le coût de votre désir, il vaut mieux le savoir à l’avance. Cela permettra de chercher d’autres moyens de financement. Ou peut-être de vous rendre compte que la vente que vous envisagez n’est pas la solution, ici et maintenant, à l’accomplissement de votre projet. Trop souvent, les vendeurs confondent le montant dont ils ont besoin avec la valeur marché de leur immeuble. Il en résulte toujours une réelle perte de temps, de la frustration de ne pas parvenir à ses fins et un découragement qui peut littéralement miner votre vie.
  • Vous vivez un changement perçu négativement? La réaction humaine habituelle à un évènement négatif est la résistance. Il est difficilement envisageable que les choses se passent de manière fluide si vous êtes vous-même en résistance par rapport au processus à l’œuvre. Vous aurez la sensation de subir la situation et d’y réagir plutôt que de piloter les opérations.

Quand le vin est tiré, il faut le boire…

Une fois ces premières étapes franchies, que ce soit à la vente ou à l’achat, il s’agit à un moment ou l’autre de trancher et d’oser décider. Signer une offre d’achat ou accepter une offre, c’est oser s’engager et faire le pas. C’est accepter de renoncer à toutes les autres potentialités pendant un instant. Entourez-vous de personnes compétentes pour que ce pas vers l’inconnu soit balisé et encadré. Et lancez-vous !

Célébrez !

Nous vivons une période d’accélération, de rythme soutenu qui malheureusement oublie la puissance de la célébration et du rituel. Ce n’est pas rien que quitter un foyer, ce n’est pas rien que de s’en approprier un nouveau. Prendre le temps avec vos proches de saluer votre ancienne maison. Faites un petit rituel d’accueil dans votre nouvelle maison. Cela ne demande pas grand-chose. Simplement prendre le temps d’occuper l’espace avec une intention claire. Laisser la possibilité à chacun de dire quelques mots peut se révéler un allié puissant pour accompagner le changement et lancer une belle dynamique. Cela permet enfin d’intégrer tout le bénéfice du processus que vous venez de traverser.

Chez Best Partner Immobilière, nous sommes particulièrement attentifs tout au long de nos contacts avec nos clients au respect du processus qui est à l’œuvre. Depuis 25 ans, nous apportons des solutions, conseils et services destinés à accompagner le changement avec une obsession en tête : que tout se passe de la manière la plus fluide et agréable possible.

Vous avez besoin d'aide pour vos projets immobiliers ?

Il y a tellement d’aspects administratifs, juridiques, techniques, fiscaux et émotionnels en jeu que vous méritez bien un peu d’aide. Non ?

Contactez Best Partner

Plus d’Articles