Huis dat in brand staat

Au feu ! Que faire lorsque votre logement a brûlé ?

Subir un incendie est probablement l’une des pires catastrophes de toute une vie. Si cela vous arrivait, savez-vous que faire après le passage des pompiers ? Nous avons établi une check-list.

La première chose à faire, quand votre logement brûle, c’est évidemment d’appeler les pompiers. Ensuite, il importe de garder la tête froide pour entreprendre toute une série d’actions. Déjà, si vous êtes couverts par une assurance incendie de maison, vous ne serez pas totalement seul face à cette épreuve. 

Les 9 actions à prendre suite à un incendie de maison

Les pompiers ont fini leur travail. Quelles sont les étapes suivantes à accomplir ? Voici une check-list qui, nous l’espérons, ne vous servira jamais.

  1. Contacter votre compagnie d’assurance. C’est la première action à prendre. D’ailleurs, votre assureur doit être prévenu dans les 5 jours. Il vous informera des démarches à suivre. Il va également vous envoyer un expert. 
  2. Ne rien toucher ou déplacer. Pour que l’expert puisse déterminer la cause (accident, imprudence, manque d’entretien, force de la nature, acte criminel,…) et l’étendue des dommages, vous devez laisser tout en l’état. 
  3. Prendre des photos des dégâts à votre maison ou appartement. En faisant attention à votre sécurité, il est judicieux de photographier les dégâts le jour J. De cette façon, vous aurez une preuve de l’état de votre logement après le passage des pompiers. 
  4. Locataire ? Prévenez votre propriétaire. Bien que vous ayez été affecté par la perte de vos biens, il va de soi que l’incendie concerne également votre propriétaire. Son bien immobilier étant endommagé, son assurance incendie devra intervenir.  
  5. Enquêter auprès des voisins. Renseignez-vous auprès des voisins pour voir s’ils ont subi des dégâts directs ou indirects à la suite de l‘incendie. Il y a de fortes chances qu’ils vous le signalent spontanément.
  6. Dresser l’inventaire de vos biens abîmés ou perdus. Dans le cadre de votre demande d’indemnisation, l’assureur vous demandera une preuve de la présence de vos biens. Vous devrez aussi prouver la valeur de ces biens endommagés. Pour cela, des documents comme des factures, bons de garantie, photos des objets ou de votre intérieur forment un ensemble de preuves utiles. 
  7. Garder les factures de vos frais. Suite à l’incendie subi, vous allez encourir des frais. Il s’agit notamment des frais de logement temporaire ou de travaux de stabilisation du bâtiment. Rassemblez ces factures pour votre future indemnisation.
  8. Porter plainte. Au vu des conclusions de l’expert ou de l’enquête de police, s’il s’avère que l’incendie est d’origine criminelle, portez immédiatement plainte auprès des autorités judiciaires.
  9. Prévenir l’entourage. Lors d’une telle épreuve, un coup de main de vos amis et de votre famille sera plus que nécessaire. Ils sont là pour vous loger ou vous dépanner. Faites appel à la solidarité pour obtenir des vêtements, un véhicule ou des meubles.

Le saviez-vous ?

La couverture de notre assurance incendie couvre bien plus que les dégâts du feu : dégât des eaux, fumées, bris de vitre…L’assistance 24/7 qui prend en charge tous vos tracas, y compris s’occuper de votre chien ou chat. Si si, on fait ça aussi. Locataire, simulez le prix de votre assurance incendie et voyez les nombreux services inclus.

DECOUVRIR NOTRE ASSURANCE INCENDIE

L’indemnisation après un incendie de maison, ce que vous allez récupérer 

Le principal intérêt d’être couvert par une assurance est de pouvoir être indemnisé en cas de pépin. Ce sera à la suite des conclusions de l’expert et de son estimation que vous allez pouvoir récupérer une partie de votre perte. 

Pas d’accord avec l’expertise ? Pour rappel, l’expert désigné est indépendant de l’assureur. Il émet une estimation des dégâts de façon totalement neutre. En cas de désaccord, contactez votre compagnie d’assurance pour une contre-expertise.

Cette indemnisation varie fortement en fonction de votre situation : locataire ou propriétaire. 

  • Vous êtes propriétaire ? Les frais de réparation et de réhabilitation du logement ainsi que son contenu, seront couverts par l’assurance habitation et l’assurance contenu.  
  • Vous êtes locataire ? Vous serez indemnisé pour la perte de vos biens par l’assurance contenu de votre logement. Et, comme nous l’avons évoqué, pour autant que vous puissiez prouver l’existence et la valeur de vos biens perdus.  

Cependant, gardez à l’esprit qu’il y a un montant maximum, un plafond déterminé dans votre contrat d’assurance. Si vos dégâts dépassent ce montant, c’est perdu. 

D’où l’intérêt, au moment de signer votre contrat, de bien lire les conditions. La couverture prévue n’est pas suffisante ? Demandez une adaptation. Votre prime annuelle sera supérieure, certes, mais votre compensation aussi, en cas de dommage.  

Incendie de maison, mieux vaut prévenir que guérir

Souvent, on tire les leçons après la catastrophe. Nous espérons qu’un incendie ne vous arrivera jamais, mais malheureusement, les incendies, cela arrive. 

Le saviez-vous ? En Belgique, on dénombre 10.000 incendies chaque année.  

Notre conseil ? Ou plutôt nos 3 conseils sont :

  1. Souscrire à une assurance incendie. D’ailleurs propriétaire et locataire doivent chacun prendre une assurance pour couvrir leur responsabilité respective. La preuve de cette couverture incendie est obligatoire en Wallonie et en Flandre. Et à Bruxelles, elle est fortement recommandée. 
  2. Installer des détecteurs d’incendie. Les détecteurs sont obligatoires dans tout logement mis en location. Locataire ou propriétaire, renseignez-vous pour savoir combien et où mettre les détecteurs. Veillez aussi à changer les piles quand elles sont plates ! 
  3. Prendre des photos des biens ou des factures. C’est un poste souvent passé aux oubliettes. Or, si vous disposez de biens de valeurs, vos factures d’achat seront la seule preuve de détention quand tout sera parti en fumée. Scannez ou photographiez les factures d’achats de vos biens. Envoyez-vous ces fichiers par mail ou stockez-les dans un Cloud et non sur un ordinateur qui peut aussi disparaître suite à un incendie…ou un vol.

Tout ce qu’une assurance incendie peut faire pour vous

Vous l’entendrez souvent : souscrire à une assurance incendie est indispensable pour éviter des dettes incommensurables. Un logement qui flambe, cela coûte déjà une fortune. Imaginez donc les frais lorsqu’un incendie chez vous se propage aux habitations voisines, voire à un monument classé. Vous vous retrouvez face à des montants exorbitants à rembourser.

De plus, l’assurance incendie couvre bien plus que la perte de vos biens dans les flammes. A côté de la remise en état de votre maison ou appartement, de la compensation de vos biens perdus, vous êtes également couverts pour les frais de logement temporaire et les dégâts aux voisins. Autant savoir.

Plus d’Articles