Decoration de l'espace devant un bien immobilier avec une façade blanche, visite d'une maison avant l'achat

5 éléments à prendre en compte lors de la visite d’une maison ou d’un appartement

Vous avez épluché les petites annonces et trouvé la maison de vos rêves ? Excellente nouvelle ! Ne vous laissez néanmoins pas emporter par votre enthousiasme et restez attentif lors de la visite. Examinez alors avec minutie le bien. Voici 5 éléments à ne surtout pas perdre de vue lors de la visite d’une maison ou d’un appartement avant un éventuel achat:

Quand vous visitez une maison qui vous plaît avant son possible achat, vous vous concentrez surtout sur l’intérieur et son aménagement. Essayez néanmoins d’élargir votre vision pour ne manquer aucun détail. Vous avez remarqué quelque chose qui cloche ? Parlez-en lors des négociations et tenez compte des éventuels frais de rénovation lorsque vous soumettez votre offre.

1. Le toit et les façades extérieures

Essayez d’arriver un peu avant la visite de la maison. Cela vous permettra de jeter un premier coup d’œil à l’état général du bien (volets, clôture, jardin…). Vous avez remarqué une fissure sur l’une des façades ? Faites très attention, car cela peut être le signe d’un problème de solidité du bâtiment.  

Lors de la visite, n’oubliez pas de jeter un coup d’œil à l’état du toit. Faites bien attention à la toiture, qui doit être bien droite et ne peut pas s’affaisser. Vous voyez d’autres problèmes avec le toit ? N’oubliez pas que la rénovation d’un toit ou la construction d’un nouveau toit coûte beaucoup d’argent et prendra une part importante de votre budget.

2. Les sols, murs et plafonds.

  • Les sols :
    Les planchers sont-ils bien plats et réguliers dans chaque pièce ? Quels revêtements sont utilisés au sol et sont-ils bien adaptés à la pièce où ils se trouvent ? Par exemple, sachez que la moquette et le parquet ne sont pas adaptés à des pièces humides (salle d’eau ou cuisine). Si les revêtements doivent être changés, n’oubliez pas d’inclure ces frais dans votre budget de rénovation.
  • Les murs et plafonds : 
    Vérifiez que les murs et plafonds sont en bon état et qu’ils ne présentent pas de fissure ou de problèmes d’humidité (souvent visibles sur les murs et les plafonds). Vous avez remarqué de la moisissure ou une décoloration du papier-peint ? Restez sur vos gardes.

Profitez-en également pour faire le point sur les fenêtres. S’agit-il de simple, double ou triple vitrage ? Il est préférable de disposer de ces informations, par exemple pour une pièce qui donne sur une rue bruyante. En cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis d’un spécialiste, qui sera apte à vous conseiller. 

3. Les installations techniques

Demandez au propriétaire ou à l’agent immobilier de vous montrer les installations électriques, sanitaires et le chauffage. Renseignez-vous également au sujet du certificat PEB (performances énergétiques du bâtiment).

  • L’état du système électrique : 
    Contrôlez que les équipements ne sont pas trop vétustes et vérifiez le bon état du panneau électrique. Demandez également le diagnostic électrique, obligatoire pour les installations électriques ayant plus de 15 ans.
  • Le branchement d’eau : 
    Demandez de voir le regard de branchement. Ce dernier doit être propre (zéro déchet, pas d’eau stagnante ni de sédiments). Enfin, n’oubliez pas de demander confirmation que la maison est raccordée au réseau d’assainissement.
  • Le chauffage : 
    Il est très important de vous renseigner sur l’âge de la chaudière ainsi que la date de pose des radiateurs (et leur entretien). Vous disposerez de la sorte d’une meilleure vue sur les coûts liés à la maintenance, au remplacement… Bien entendu, une nouvelle chaudière vous amènera un meilleur rendement, ce qui vous aide à rentabiliser votre investissement. 

4. La lumière naturelle

De nos jours, il existe de nombreuses possibilités d’éclairage, mais ne sous-estimez jamais l’importance de la lumière naturelle. Un apport de lumière naturelle est synonyme de lumière et de chaleur, ce qui représente également des économies sur votre facture électrique. En outre, la lumière naturelle permet de réduire la formation de moisissure dans votre maison. Le bien comprend un bureau ? Vérifiez qu’il bénéficie de lumière naturelle en suffisance. En effet, il n’est jamais agréable de travailler dans une pièce sombre.  

5. Les plans d’origine

Demandez au propriétaire ou à l’agent immobilier de voir les plans d’origine du logement. Y a-t-il eu des rénovations entre temps ? Renseignez-vous bien auprès du cadastre.
Pour les constructions ayant débuté après le 1er mai 2001, vous pouvez demander de consulter le DIU (dossier d’intervention ultérieure). Ce dernier reprend des informations importantes comme l’emplacement des câblages électriques, la tuyauterie… Bon à savoir, il reprend également l’historique des travaux de construction/ de rénovation ainsi que les données de contact des personnes impliquées dans ces travaux (architecte, entrepreneur…). 

Prêt à visiter des biens ?

Vous avez pris en compte toutes nos astuces et êtes prêt à visiter un bien ? Alors n’attendez plus et contactez le vendeur ou l’agent immobilier en charge de la vente de la maison de vos rêves sur notre page d’annonces.

Trouvez le logement de vos rêves

Plus d’Articles