Modern renovated apartment nicely dressed up living room with city views, how could I sell my property?

De quelles façons pouvez-vous vendre votre habitation ?

Vous avez décidé de vendre votre maison ou votre appartement, mais vous ne savez pas encore si vous allez vendre vous-même, faire appel à un agent immobilier ou organiser une vente publique ? Immoweb passe en revue les différentes possibilités et vous présente leurs avantages et inconvénients.

Vente de gré à gré

La vente de gré à gré consiste à gérer la vente de votre maison ou de votre appartement vous-même de A à Z, sans intermédiaire. Vous déterminez alors aussi vous-même le prix de vente. Il s’agit du type de vente le plus courant. En tant que particulier, la façon la plus rapide d’attirer l’attention sur votre bien est de publier une annonce sur Immoweb.

+Lorsque vous vendez votre maison ou votre appartement de gré à gré, inutile de tenir compte d’une commission supplémentaire.
Vous êtes responsable de tous les arrangements, de l’administration et des visites de votre habitation.

Vente par agence immobilière

Vous pouvez également confier la vente de votre maison ou de votre appartement à un agent immobilier. Expert dans ce domaine, il vous conseillera sur le prix de vente, organisera les visites et se chargera de toute la paperasserie.

+Vous travaillez avec un spécialiste qui vous décharge de toutes les tâches liées à la vente. En raison de leur expérience des négociations, les agents immobiliers parviennent souvent à vendre votre bien à un prix plus élevé.
Les honoraires d’un agent immobilier varient entre 3 % et 5 % (HTVA) du prix de vente.

Vente publique

Dans le cadre d’une vente publique, votre logement sera attribué à l’intéressé le plus offrant. La vente est annoncée par le biais de publicités en ligne ou des médias locaux ou nationaux. Les acheteurs potentiels peuvent alors faire une offre le jour J, appelé « jour d’audience ».

+Lorsqu’une vente publique intéresse un grand nombre d’acheteurs, le prix de vente peut être largement supérieur à la valeur marchande.
En tant que vendeur, vous n’avez aucune prise sur le prix de vente. Lors d’une vente publique, les frais supplémentaires s’élèvent en moyenne à 15 % du prix de vente. Dans le cas d’une vente publique organisée par un notaire, ces frais sont supportés par l’acheteur, sauf si le vendeur met fin à la procédure de vente.

Déterminez avant tout la valeur de votre bien

Avant de prendre une décision, il est judicieux de connaître la valeur de votre maison ou de votre appartement. Utilisez notre outil en ligne pour vous faire une idée du prix de vente potentiel de votre habitation.

Estimation gratuite en ligne

Plus d’Articles