Salon lumineux avec mur en briques dans une habitation

De quelles façons pouvez-vous vendre votre habitation ?

Vous avez décidé de vendre votre maison ou votre appartement, mais vous ne savez pas encore si vous allez vendre vous-même, faire appel à un agent immobilier ou organiser une vente publique ? Immoweb passe en revue les différentes possibilités et vous présente leurs avantages et inconvénients.

Vente de gré à gré par un professionnel de l’immobilier

Vous pouvez également confier la vente de votre maison ou de votre appartement à un agent immobilier ou à un notaire. Experts dans ce domaine, il vous conseilleront sur le prix de vente, organiseront les visites et se chargeront de toute la paperasserie. Il s’agit du type de vente le plus courant.

+Vous travaillez avec un spécialiste qui vous décharge de toutes les tâches liées à la vente. En raison de leur expérience des négociations, les agents immobiliers et les notaires parviennent souvent à vendre votre bien à un prix plus élevé.
Les honoraires d’un agent immobilier varient selon les régions entre 2 % et 5 % (HTVA) du prix de vente.

Vente de gré à gré sans intermédiaire

La vente de gré à gré consiste à gérer la vente de votre maison ou de votre appartement vous-même de A à Z, sans intermédiaire. Vous déterminez alors aussi vous-même le prix de vente. En tant que particulier, la façon la plus rapide d’attirer l’attention sur votre bien est de publier une annonce sur Immoweb.

+Lorsque vous vendez votre maison ou votre appartement de gré à gré sans intermédiaire, inutile de tenir compte d’une commission supplémentaire.
Vous êtes responsable de tous les arrangements, de l’administration et des visites de votre habitation.

La vente viagère est une option qui ressemble à une vente ordinaire : le vendeur vend son immeuble à l’acheteur qui s’engage à payer un prix. Cependant, au lieu de payer le prix en une seule fois, l’acheteur s’en acquitte en plusieurs tranches, au moyen d’un « bouquet » (paiement unique à acte) et d’une « rente » mensuelle. Cette dernière est limitée dans le temps.

Il existe deux types de viagers : occupé ou libre. Le viager occupé : le vendeur désire continuer à vivre dans son logement et s’en réserve dès lors l’usufruit. C’est la formule la plus courante. Le viager libre : l’acheteur bénéficie directement de la jouissance du bien dès la signature du contrat.

Vente publique

Dans le cadre d’une vente publique, votre logement sera attribué à l’intéressé le plus offrant. La vente publique est organisée par un notaire et annoncée par le biais de publicités en ligne ou dans les médias locaux ou nationaux. Les acheteurs potentiels peuvent faire une offre le jour J lors de la « séance de vente ». La vente se déroule soit à la Maison des Notaires, soit dans un lieu public qui est renseigné dans la publicité.

+Lorsqu’une vente publique intéresse un grand nombre d’acheteurs, le prix de vente peut être largement supérieur à la valeur marchande, on parle d’émulation. Dans le cadre d’une vente publique volontaire, le vendeur garde la possibilité de retirer son bien de la vente si le prix atteint ne lui convient pas.
L’acheteur doit se libérer pour se rendre à la séance de vente sans savoir comment évolueront les enchères et s’il restera en course, ce qui peut décourager certains candidats et impacter le potentiel d’émulations.

Pour les deux parties, ce type de vente présente l’avantage d’être transparent : pas de suspicion d’arrangements, chaque candidat acquéreur est égal et toutes les vérifications urbanistiques, fiscales, pollution du sol… ont été réalisées au préalable.

Vente en ligne

A côté de la vente de gré à gré et de la vente publique physique, vient s’ajouter une façon supplémentaire de vendre un bien : biddit.be, la vente immobilière online, que l’on peut résumer ainsi :

  • Enchérir par Internet
  • Sécurité optimale
  • Sous le contrôle du notaire
+Avec la vente en ligne, moins contraignante que la vente publique, le vendeur touche un maximum de personnes, ce qui augmente l’émulation. De plus, la période d’enchères est plus longue avec environ une semaine au lieu d’une petite heure dans une salle. Le tout se fait sous le contrôle d’un notaire, qui veille à la sécurité juridique et vérifie l’identité et la capacité des candidats acquéreurs. Biddit.be est une plateforme sécurisée et transparente où le vendeur pourra également suivre les enchères.
Tous les frais ne sont pas à charge de l’acquéreur. Exemple : la publicité. Si la vente n’aboutit pas (pas d’enchères ou enchères insuffisantes), il faut s’acquitter des frais et refaire une publicité ou repasser par un professionnel pour une vente de gré à gré.

Déterminez avant tout la valeur de votre bien

Avant de prendre une décision, il est judicieux de connaître la valeur de votre maison ou de votre appartement. Utilisez notre outil en ligne pour vous faire une idée du prix de vente potentiel de votre habitation.

Estimation gratuite en ligne

Plus d’Articles