Modern minimalist white house from the outside on a bright day, Investing in real estate, how to choose?

Investir dans l’immobilier ? Choisissez le bien qui vous convient !

Investir dans l’immobilier peut être intéressant d’un point de vue financier, surtout lorsque les taux d’intérêt sur les comptes d’épargne sont bas. Quel projet d’investissement vous convient le mieux ? Nous passons 10 types de biens au crible pour vous permettre de faire le bon choix.

Avant d’investir dans l’immobilier, il importe de se renseigner correctement. Quel est le rendement de chaque type de bien ? À quel public s’adressent-ils ? Quels sont les problèmes qui peuvent survenir ? Nous vous détaillons 10 types de biens pour vous mettre en condition à l’aube de votre projet d’investissement.

1. Appartements en ville

Les appartements en ville sont très prisés des investisseurs, surtout dans le segment des nouvelles constructions. Notez toutefois que les appartements mis en location ou remis en vente génèrent des rendements plus faibles que les maisons. Ils occasionnent en effet des charges plus élevées en raison de la copropriété, tandis que la part du terrain, qui joue un rôle important dans la détermination de la plus-value, est inférieure à celle des maisons.

2. Appartements à la mer

Le projet d’investissement le plus courant réside sans doute dans les appartements à la mer. L’affectation flexible de ce type de bien constitue le principal atout pour les investisseurs. Le propriétaire peut ainsi mettre son appartement à la côte en location en haute saison, et l’occuper en basse saison. Autre cas de figure : le propriétaire désire vivre à la mer à un stade ultérieur et met son appartement en location dans l’intervalle.

3. Maisons de ville

Les charges fixes et les revenus locatifs étant assez stables pour ce type de bien, vous tirerez le meilleur profit de l’achat d’une maison à bas prix, voire de la rénovation d’une telle habitation. Les maisons de ville sont donc surtout intéressantes pour les investisseurs bricoleurs. Ces habitations sont principalement louées par de jeunes ménages : un jardin et la proximité avec les transports en commun, les commerces et les écoles sont des facteurs essentiels.

4. Villas

Les villas font rarement l’objet de projets d’investissement. Coûteuses à l’achat, ces demeures souvent plus anciennes nécessitent souvent d’importants frais de rénovation. Vous êtes propriétaire d’une villa, par exemple à la suite d’un héritage, et vous souhaitez la mettre en location ? Gardez à l’esprit que les locataires n’ont pas le même lien émotionnel à l’habitation que vous et qu’ils voudront peut-être modifier l’agencement ou le jardin.

5. Lofts

Les lofts sont depuis longtemps des projets de rénovation populaires, mais ne constituent pas pour autant la meilleure source de revenus. Leur rendement réside davantage dans la plus-value apportée par des travaux de rénovation que dans le revenu locatif. Les lofts se situent souvent dans d’anciens bureaux ou usines. Une situation pas toujours idéale, donc, qui peut décourager les locataires. Le charme et l’authenticité de ce type de bien peuvent, en revanche, constituer un atout.

 6. Studios

En raison de leur disposition compacte et de leur prix d’achat légèrement inférieur, les studios représentent un premier projet d’investissement idéal. Ils peuvent aisément être loués à des étudiants, des personnes isolées ou des expatriés. Ce public privilégiera un quartier vivant et facile d’accès. Qualité et confort sont donc également des conditions essentielles.

 7. Immobilier de santé

Les investisseurs décident de plus en plus souvent de placer leur argent dans l’immobilier de santé, dans l’idée de louer la chambre ou l’appartement jusqu’au moment où ils ne pourront plus vivre en autonomie. Deux possibilités s’offrent aux investisseurs :

  • acquérir une part dans une exploitation : vous ne payez pas de droits d’enregistrement pour cet achat. L’inconvénient ? Vous ne décidez pas vous-même quand vous déménagez et devez attendre qu’une chambre se libère ;
  • acheter une chambre : cet investissement plus onéreux vous permet de posséder une chambre et de décider quand vous souhaitez l’occuper.

8. Chambres d’étudiants

Les chambres d’étudiants constituent un investissement très intéressant. Une maison unifamiliale transformée en kots est la solution la plus rentable à la location. Veillez toutefois à bien vous renseigner : cette pratique est interdite dans certaines villes afin de préserver le marché des maisons unifamiliales. Ne visez pas de vastes chambres ou studios luxueux ; ce marché est déjà saturé. Les chambres « moyennes » de qualité trouveront plus rapidement preneur.

9. Commerces

Vous envisagez d’investir dans un commerce ? Gardez bien à l’esprit que l’emplacement est capital. Plus le commerce jouit d’une situation favorable, plus le rendement locatif sera élevé. La distance jusqu’au parking ou jusqu’à l’arrêt de transports en commun le plus proche est un autre facteur clé. Examinez aussi la forme du bâtiment : une boutique qui dispose d’une large façade vaut plus qu’une boutique aménagée en profondeur.

10. Hôtels et villages de vacances

Investir dans un hôtel ou un village de vacances est la tendance de ces dernières années. L’emplacement est évidemment déterminant : les emplacements moyens engendrent des rendements moindres. Privilégiez les bâtiments en bon état, exploités selon des normes de qualité élevées et qui attirent les touristes tout au long de l’année. Ne considérez pas votre investissement comme une résidence secondaire à proprement parler : vous devrez toujours réserver et payer l’exploitant pour y séjourner.

Investr, le point de départ idéal pour votre investissement immobilier

À la recherche d’un projet d’investissement ? Investr est une plateforme pratique qui vous permet de rechercher, sauvegarder et comparer des immeubles de rapport intéressants.

Investissez dans l'immobilier

Plus d’Articles